BIOGRAPHIE

Nana SHODU
Présidente-Fondatrice de l’ONG BOMOYI
 

Arrivée en Belgique à l’âge de 7 ans avec ma famille, j’ai débuté ma carrière professionnelle au Parlement Bruxellois en Belgique avant d’être repérée et recrutée par l’OCDE (Organisation de Coopération et Développement Économique) basée dans le 16 ème arrondissement à Paris. C’est alors que j’ai emménagée en France.


M’évertuant dans le cadre de mes fonctions à œuvrer pour l’amélioration du climat de l’investissement des pays non-membres de l’OCDE et des pays membres ainsi que des BRICS par le déploiement des outils et principes directeurs de l’OCDE au service et en faveur de l’économie locale et régionale des pays post-conflit d’Afrique subsaharienne et la lutte contre la corruption. 


J’ai donc pu y évoluer en qualité de Coordinatrice de projets dans les diverses

divisions et projets suivants liés à l’investissement :

 

  • Guide de l’OCDE sur le devoir de diligence pour des chaînes d’approvisionnement
    responsables en minerais provenant de zones de conflit ou à haut risque ou OECD Due
    Diligence Guidance on Non-Conflict Responsible Supply Chain Minerals ;

  • Initiative NEPAD-OCDE pour l’investissement en Afrique ;

  • Forum de l’OCDE pour le Partenariat avec l'Afrique (FPA) ou APF : Africa
    Partnership Forum ;

  • CIRGL (La Conférence Internationale de la Région des Grands-Lacs ou ICGLR :
    International Conference of the Great Lakes Regions ;

  • INICA « Initiative pour l’Afrique Centrale » au sein de la division CCNM (Center for
    Cooperation with Nom-Member countries) en collaboration avec le NEPAD (New
    Partnership for African Development).

L’exercice de mes fonctions s’est fait en collaboration avec la Banque Mondiale, l’AIE (Agence Internationale de l’Énergie), l’UNESCO, la Commission de l’Union Européenne, l’Union Africaine, le NEPAD, etc.


Mariée, et mère de trois enfants, et plus d’une dizaine d’année après mes débuts à l’OCDE, j’ai eu à cœur de me consacrer -pour un temps- à des projets spécifiques à échelle réduite, et aux résultats concrets, palpables et visibles en accord avec les objectifs émis par les OMD (Objectifs de Développement Durables).


C’est ainsi que l’ONG BOMOYI a vu le jour, agissant d’une part en France dans les quartiers populaires dits « Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville », en faveur du développement du lien social et de l’éducation, dans la ville de Bobigny.

 

D’autres part, BOMOYI œuvre pour la promotion de la solidarité internationale dans le domaine de la Santé maternelle et infantile, et de l’Éducation pour tous en Afrique, ainsi que dans l’autonomisation de la Femme.

 

  • SANTÉ« les maternités-prisons » : ces femmes qui donnent la vie, nos mamans qui sont retenues prisonnières dans les maternités faute de moyen de paiement des frais qui leur sont demandés.

  • ÉDUCATION« La scolarisation des shégués, des enfants des rues, des orphelins de Kinshasa », car comme disait Nelson Mandela « l’éducation est l’arme la plus puissante que l’on puisse donner à un enfant ».

  • AUTONOMISATION DE LA FEMME – AGRICULTURE « L’Afrique regorge de terres arables et pourtant laissées pour compte, la dotation de femmes du bagage intellectuel requis, de la formation adéquate, leur permettrait pourtant de tirer de cette terre l’approvisionnement nécessaire à l’alimentation de leurs enfants de toute la population africaine et mondiale.

 

  • COOPERATIVES DE FEMMES MUTI-SECTEURS - La constitution de coopératives permettrait le déploiement de femmes dans plusieurs secteurs d’activités pourtant utiles à la croissance du Produit Intérieur Brut de nos Pays en Développement.

  • White YouTube Icon
  • White Instagram Icon

Contact

Addresse

© Copyright 2019 by bomoyi-nations.org 

Tel. France: +33 7 71 71 73 07

Tel. Belgique: +32 473 65 12 76 / +32 488 30 97 75 / +32 484 07 60 43

Email: bomoyi@bomoyi.org

5, Rue Carnot

93000 Bobigny / France